Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
A la (re)découverte du Portugal !
A la (re)découverte du Portugal !
Menu
Les péages au Portugal

Les péages au Portugal

Salut lecteur,

Voici venue l'heure des vacances, et qui dit vacances, dit "fais chauffer la carte bancaire aux péages" ! Du coup, je te propose un petit article sur les péages portugais.

Bon, je ne t'apprends rien en t'expliquant ce qu'est un péage. Tu sais, ces grands portiques sur les autoroutes où tu te retrouves toujours dans un méga bouchon parce que tu as toujours le malheur de choisir la file des empotés, entre celui qui n'a ni monnaie ni carte bleue (ça arrive plus souvent qu'on ne le croit!), celui qui fait ses comptes après avoir récupéré son ticket, celle (parce que ce sont toujours des femmes) qui s'arrête à 1,50m de la machine pensant qu'elle a des bras extensibles, celui qui fait tomber des pièces ou la carte au sol... Ces barrières construites pour rentabiliser les autoroutes mais qui ne sont pas enlevées même une fois les autoroutes laaaaaargement rentabilisées... M'enfin, tu vois de quoi je parle, hein !

Ici, c'est pareil et ça coûte encore plus cher ! Mais tu verras, à cause (ou grâce) à ce prix, tu auras l'impression d'être seul au monde sur l'autoroute. Toutefois, il existe une petite variante des péages, toute nouvelle ici : sur certaines autoroutes, ils ont installé des péages automatiques. Rien à voir avec ce boitier des abonnés autoroute en France, qui permet de juste ralentir aux péages, etc. En fait, en entrant au Portugal par Vilar Formoso (quand tu arrives de Salamanca en Espagne), tu dois suivre 10 km plus loin un panneau avec écrit "estrangeiros" dessus. Même si tu parles pas portugais, tu as quand même idée de ce que ça veut dire ! C'est une sorte de péage dans une aire de repos donc faut pas la rater. Quand tu es à la barrière, tes plaques sont prises en photo, avant et arrière, et pendant ce temps, tu introduis ta carte dans un péage classique, où ton numéro de carte est enregistré dans tout le système. Cette petite manoeuvre t'aura coûté 0.6 euros. Tu reprends ensuite la route, et tu roules, tu roules, sans jamais t'arrêter ni ralentir avant ton point de destination (chez nous!!!). Tu as l'impression que l'autoroute que tu as empruntée est super cool parce que tu n'as rien payé ? Eh bien tu rêves ! En fait, au cas où tu ne l'aurais pas remarqué (auquel cas il te faut aller chez l'ophtalmo!), à chaque fois que tu es passé à côté d'une sortie d'autoroute, tu es passé au dessous d'un énorme portique (pourtant inratable) suspendu, où tes plaques sont scannées sans que tu n'aies besoin de t'arrêter ni de ralentir. Et à chaque passage, la carte bancaire que tu as enregistrée après Vilar Formoso, elle est débitée de 1 euro et quelques en moyenne à chaque fois ! 1 euro ? Pas cher, me diras-tu ! Mais quand tu en passes 20 des portiques comme ça, beh ça fait un bon montant quand même à la fin !

Malgré les moustiques sur le pare-brise, on le voit quand même ce portique !!! Et surtout le panneau à côté qui annonce de combien ta carte va être débitée !

Malgré les moustiques sur le pare-brise, on le voit quand même ce portique !!! Et surtout le panneau à côté qui annonce de combien ta carte va être débitée !

Ce n'est pas encore le cas sur toutes les autoroutes, mais ça tend à se développer en tout cas.

NB1 : en effet, tu peux feindre de ne pas avoir compris le mot "estrangeiros" après avoir passé Vilar Formoso, et tracer sans t'arrêter au premier péage d'enregistrement de ta carte. Mais vu le nombre de fois où tu vas passer sous des radars, autant te dire que le délai ne sera pas long pour qu'un policier trouve ta voiture, et accessoirement, toi !

NB2 : tu l'auras compris, à chaque plaque correspond un numéro de carte bancaire. Autrement dit, ne prête pas ta voiture, c'est toi qui vas payer les péages !!

NB3 : vu que j'ai parlé d'empotés au volant, voici la vidéo que tu as sûrement déjà vue un bon nombre de fois. Il parait que ce ne sont que des femmes au volant... à prouver quand même !