La route France - Portugal

Publié le par Jenny

Cher lecteur, t'imagines-tu faire 1300 km en une fois sous une énorme chaleur, en Twingo chargée comme un boeuf? Non hein?! Ben nous on l'a quand même fait, ce qui veut dire que c'est très faisable héhé.

Départ samedi matin 6h de Toulouse. On pensait trouver du monde sur la route, mais il semblerait qu'on était les seules personnes à rouler ce jour-là ! Direction Bayonne par la Pyrénéenne, passage des Pyrénées, arrivée en Espagne... Ça fait déjà 3h qu'on roule. Sur le GPS, l'inscription 9h20 me fait dire qu'il est temps de s'arrêter pour se prendre un petit déjeuner. Ah mais non, quelle idiote, les 9h20 affichés sur le GPS correspondent au temps restant de route...

La traversée de l'Espagne parait interminable. Il n'y a personne sur les routes, il fait extrêmement chaud, les paysages sont très arides et déserts malgré des blocs de batiments construits autour de Burgos et Valladolid, mais qui sont complètement vides... Autant te dire que tu es dans le pétrin si tu tombes en panne par là... ! Sois donc prévoyant en faisant ce trajet, prévois de l'eau, fais réviser ta voiture avant, ajuste la pression de tes pneus si tu veux confondre ta Twingo avec un pick up, ou mieux : prends l'avion ! :-)

Autre truc à prévoir : avoir décollé les fientes d'oiseau et les points de sève éventuels sur ta carrosserie. Avec le soleil, ça ne fait vraiment pas bon ménage, surtout quand il s'agit d'une peinture française récente.... Crois en notre expérience !

Et dernier truc : la carte bancaire. Indispensable. Garde-là en mains tout le trajet, parce que tu vas payer sans cesse. C'est péage sur péage tout du long ! Arrivé au Portugal, le système est en train de changer. Tu vas passer par un péage après la frontière (Vilar Formoso) où ta plaque va être prise en photo et ta carte de crédit va être enregistrée. Tu vas poursuivre ton chemin, et payer 'automatiquement' à chaque niveau de sortie... Tu as l'impression que ça ne coûte pas cher parce que les tarifs sont du type 0.75 à 1.20 € ? Ouais bah quand tu en passes une vingtaine, ça devient vite cher ! Bon, toutes les autoroutes ne sont pas comme ça au Portugal, c'est tout récent mais va sûrement être étendu au reste du pays rapidement.

Après 13h de route, nous voilà bien arrivés à Torres Vedras, une ville très sympa au nord de Lisbonne, où nous allons faire notre nouvelle vie. Nous posons pour quelques jours nos valises dans un hotel en plein coeur de la ville, l'Império. Bon rapport qualité prix à mon goût, et surtout très bonne localisation.

Publié dans Divers, Torres Vedras

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article