50- La langue portugaise

Publié le par Picora Brasil

Pour ce 50ème article, il est temps que je te fasse part de quelques trucs sur le portugais.

Tout d'abord, il faut savoir que le portugais ne se parle pas qu'au Portugal (+ Madère et Açores): en effet, on le parle aussi au Brésil (et non pas l'espagnol comme tous ses voisins d'Amérique latine), au Cap-Vert, en Angola, au Mozambique, à São Tomé e Principe, en Guinée-Bissau et au Timor. (Voir carte)On le parle encore également à Macao, une région de Chine qui était encore régie par le Portugal à la fin des années 90. Le portugais fait partie des langues les plus parlées au monde, et elle est de plus en plus apprise, considérée comme une langue d'avenir.

Avec l'influence des pays voisins, le portugais de chaque pays est un peu différent, tant en terme de vocabulaire que de grammaire, mais surtout de prononciation. Je vais comparer ce que je suis en mesure de comparer : portugais du Portugal et portugais du Brésil (je les nommerai respectivement "portugais" et "brésilien" dans le reste de l'article). Pour ma part, j'ai d'abord appris succinctement le portugais, ayant vécu quelques mois au Portugal en Erasmus. Puis à l'aide de la méthode Assimil portugais (et non pas brésilien), j'ai essayé de me préparer à notre installation au Brésil. En vain... d'une part, parce que c'est la pratique qui permet d'apprendre une langue, et faire la méthode Assimil sans pratiquer à côté, c'est inutile, et d'autre part, parce qu'en arrivant au Brésil, on s'est bien rendu compte que la langue était différente et qu'on avait donc fait la mauvaise méthode Assimil. Cela dit, nous avons mis assez peu de temps à apprendre le brésilien, langue que je trouve très chantante. A part dans quelques régions du Brésil (je pense notamment au sud, région de Porto Alegre), on arrive bien à distinguer mot par mot, même si on ne connait pas forcément tous les mots. Tu peux le constater toi-même dans cette chanson ci-dessous que tu connais très certainement. On voit clairement que les gens AR-TI-CU-LENT !!! Bref, après près de 2 ans là bas, mon mari et moi parlions brésilien couramment. Oui, brésilien...

Pays appartenant à la CPLP (Communauté des Pays de Langue Portugaise)

Pays appartenant à la CPLP (Communauté des Pays de Langue Portugaise)

Retour en Europe, et plus particulièrement au Portugal. Quand on a su qu'on allait venir s'installer à Lisbonne, notre entourage nous a dit "c'est cool, vous connaissez déjà bien la langue, etc". Ouais, ouais, c'est ce qu'on croyait nous aussi !

Premier jour, on fait une visite d'appartement, et quand on demande la liste des documents qu'il nous faut, la proprio nous sort, entre autres, un truc qui pourrait phonétiquement ressembler à ça : "Rsib". Elle voit qu'on comprend pas, elle insiste : "Rsib, rsib !" en dessinant une sorte de rectangle avec ses doigts. Euuuuh chéri, t'es sûr qu'on est au Portugal là??? Moi pas comprendre... Elle insiste toujours... A un moment, je me suis quand même crue sur Canal+ pas décodé... En faisant le lien avec les listes de documents que j'avais déjà vues, on a finalement compris que ce "rsib" était fait pour désigner le "recibo" (lis "récibo", qui veut dire "reçu"). Et oui, ici, au Portugal, contrairement au Brésil,on n'articule pas, et on bouffe la moitié des syllabes, c'est comme ça, une bonne partie des "o" et des "e" disparaissent à la prononciation en fonction d'où ils sont placés. Pourquoi avoir inventé les voyelles si on ne les prononce pas ??

Par exemple, pour l'expression "de repente" (qui veut dire "soudainement"), en brésilien, on va prendre son temps et lire "djé répentché" (4 syllabes). En portugais, ça donne phonétiquement "drepent' " (2 syllabes) qui sort du fin fond de la gorge. C'est peut-être pour ça que tout traîne au Brésil, s'ils mettent 2 fois plus de temps à prononcer un mot !!! Mais c'est tellement moins agressif à l'oreille... A noter : sur google translate, les mots enregistrés sont en brésilien.

Tout de suite, un petit exemple de portugais en musique (sachant qu'en chanson, l'articulation est un peu meilleure).

Ce qui est drôle, c'est que les brésiliens disent des portugais qu'ils parlent la bouche fermée, et les portugais disent des brésiliens qu'ils parlent la bouche ouverte. Et en clair, ils ne se comprennent pas entre eux ! (je n'exagère qu'un peu) Je n'ai mentionné ici que cette différence de prononciation, mais les différences grammaticales (et elles sont nombreuses!) + la différence de vocabulaire rajoutent encore une difficulté supplémentaire et font qu'on a clairement l'impression de réapprendre une nouvelle langue...

Petite astuce : si toi aussi, tu as appris le brésilien avant de venir au Portugal, c'est très simple : parle brésilien avec les dents serrées et ta prononciation se rapprochera fortement du portugais d'ici :-D

NB : note qu'un français qui se présente à un étranger,en français, lui dit "jmappel' " alors qu'il devrait lui dire "je m'appelle" ? Ou encore "jsais pas" pour "je ne sais pas"... et j'en passe ! Bref, je comprends un peu mieux pourquoi les étrangers trouvent que le français est difficile à comprendre (et à apprendre!!)

Commenter cet article

Deolinda 24/10/2013 18:37

"Ce qui est drôle, c'est que les brésiliens disent des portugais qu'ils parlent la bouche fermée, et les portugais disent des brésiliens qu'ils parlent la bouche ouverte. Et en clair, ils ne se comprennent pas entre eux ! (je n'exagère qu'un peu)"
kkkkkkkkkkk???? ㋛
Au final todos gostamos do nosso idioma! O Português

http://www.soportugues.com.br/secoes/portuguesFormacao.php

Picora Brasil 24/10/2013 19:08

é verdade ! Eu não sou portuguesa nem brasileira mas gosto muito de falar português :-)