52- Nazaré et São Pedro de Moel

Publié le par Picora Brasil

Tiens, jour de tempête ! Et si on allait à Nazaré voir si on arrive à voir des vagues de 30 m de haut histoire de se faire peur ??

Nazaré est une ville quasiment située au milieu de la côte ouest du Portugal, à 120 bornes de Lisbonne. Cette ville de 15000 habitants est connue pour ça (entre autres) :

Oui, tu peux le dire, il est fou le mec (Garrett McNamara de son ptit nom). 30 mètres de hauteur la vague !!! Ca c'était en 2011. Et il a retenté en janvier 2013, où la vague aurait atteint 34m. Je me suis donc rendue sur le spot en question, espérant voir ces vagues gigantesques. Et en fait, en arrivant à Nazaré, le soleil a préféré laisser place à la tempête... Bon, c'est pas grave, le coin vaut le détour de toute façon ! Le spot est situé sur les hauteurs de Nazaré, à Sitio exactement, où se trouvent le phare et l'église Notre Dame de Nazaré, lieu de pélerinage.

Rendue à la pointe du phare, j'avais beau garder mes yeux rivés sur la mer, mais nan, pas de vague de 30m en vue... "Juste" des vaguelettes 8-10m, ce qui constitue quand même les plus grosses vagues que j'ai vues dans ma vie en vrai !! Champaaaaaagne !
En fait, juste à cet endroit, au niveau de la pointe du phare, les vagues sont 2 à 3 fois plus grosses qu'au niveau des longues plages d'à côté. La rencontre de divers courants, un fond marin irrégulier et des vents particuliers seraient à l'origine de ces vagues. Mais je note qu'il n'y a qu'une vague sur 5-6 qui est comme ça, et là, c'est mystère pour moi, mais des spécialistes de la vague doivent savoir !

52- Nazaré et São Pedro de Moel
52- Nazaré et São Pedro de Moel
52- Nazaré et São Pedro de Moel
52- Nazaré et São Pedro de Moel

Au point le plus haut, on est à 110 mètres d'altitude, sur une plate-forme de laquelle on a une superbe vue sur la basse-ville. Mouais, 110m, pas beaucoup, dit comme ça, mais je garantis que malgré mon courage notoirement connu (...), je ne faisais pas ma fière et vu le vent, je ne m'amusais pas à m'approcher trop du bord. D'ailleurs, j'ai compris que j'avais eu raison quand je suis ensuite allée me balader dans la basse-ville et que j'ai vu que sur ma petite plate forme là haut, j'étais au-dessus du vide !

Le spot connu pour ses vagues énormes se trouve à la pointe de la falaise. Comme tu peux le constater, la tempête n'était plus trop au rendez-vous...
Le spot connu pour ses vagues énormes se trouve à la pointe de la falaise. Comme tu peux le constater, la tempête n'était plus trop au rendez-vous...
Le spot connu pour ses vagues énormes se trouve à la pointe de la falaise. Comme tu peux le constater, la tempête n'était plus trop au rendez-vous...
Le spot connu pour ses vagues énormes se trouve à la pointe de la falaise. Comme tu peux le constater, la tempête n'était plus trop au rendez-vous...

Le spot connu pour ses vagues énormes se trouve à la pointe de la falaise. Comme tu peux le constater, la tempête n'était plus trop au rendez-vous...

Un funiculaire, datant du 19ème siècle, permet de relier les 2 parties de la ville, passant dans un tunnel rocheux. Depuis la fin des années 60, les anciennes voitures du funiculaire, autrefois à vapeur, ont été remplacées par des voitures électriques. Alors que c'est en fait un moyen de transport en commun pour les habitants de Nazaré, le funiculaire constitue une réelle attraction touristique.

Après Nazaré, petite visite des environs, jusque São Pedro de Moel, une station un peu plus au nord. Très calme à cette période de l'année, le lieu attire beaucoup de monde en été, avec des longues promenades dans les dunes, ses parcs, et ses criques. Son centre est très charmant, avec des maisons qui sortent un peu de l'ordinaire niveau architecture. Le phare Penedo da Saudade surplombe les falaises de la ville, falaises pas super stables d'ailleurs... On voit qu'elles s'effondrent petit à petit. Une tempête a dû faire rage il n'y a pas trop longtemps, car en m'enfonçant dans les bois, je me suis retrouvée sur une route bloquée par des dunes mobiles et des arbres couchés.

52- Nazaré et São Pedro de Moel
52- Nazaré et São Pedro de Moel

Commenter cet article