67- Les 10 commandements pour voyager moins cher

Publié le par Picora Brasil

Lecteur, je vais te prouver aujourd'hui avec 10 astuces qu'on peut voyager sans se ruiner et sans avoir besoin de rouler sur l'or ; il faut juste être débrouillard et fouineur ! Par contre, si tu souhaites voyager en mode confort luxueux du début à la fin, cet article n'est pas pour toi et je te suggère même de rester chez toi héhé !

1. Ta période de voyage, tu définiras!

Les jours fériés ne sont pas les mêmes en fonction des pays (j't'en apprends une bonne, hein?!). Partir en voyage à l'occasion d'un pont te coûtera plus cher qu'en dehors de ce pont. Les prix des billets d'avion, de train, peuvent doubler, voire tripler ! Idem pendant les périodes de vacances scolaires, mais je trouve ça moins remarquable. Et je te conseille de ne pas tenir compte que des ponts du pays d'où tu pars, mais aussi du pays où tu vas ! Voici un site qui te permettra d'avoir ces infos.

2. Sur le climat, tu te renseigneras !

Puis, est-ce que la destination où tu vas nécessite que ce soit la "meilleure saison" ou pas ? Quand le climat a son importance, et dans la mesure du possible, tâche de voyager plutôt en tout début et/ou toute fin de saison. Autre avantage, si tu vas vers une destination ultra touristique, ce sera moins blindé ! Voici un des nombreux sites sur lequel tu auras les infos climatiques en fonction de ta destination.

3. Des blogs, tu liras !

Non pas que je veuille faire de la pub, mais il faut reconnaître que les blogs tenus par des expatriés (ou voyageurs longue durée) sont quand-même une sacrée mine d'or d'infos de tout genre. Pourquoi eux ? Parce que ceux qui vont pendant 5 jours quelque part ne peuvent pas réellement connaître un endroit ! J'ai voyagé 8 jours à Ibiza, je peux donner des conseils par rapport à ce que j'ai fait moi, mais je ne prétends pas connaître les meilleurs plans : je me suis renseignée auprès d'une amie qui, elle, y a passé bien plus de temps, du fait d'avoir de la famille là-bas. Par contre, après quasiment 2 ans au Brésil et 5 mois au Portugal, je pense pouvoir apporter de bons conseils en matière de voyages sur ces pays (NB : tu trouveras mes anciens blogs de voyages dans mon blogroll à droite, ainsi que ceux d'autres personnes).

4. Le prix des transports, tu compareras !

Pour les avions, voici un très bon site qui le fait à ta place : Skyscanner. Sur cette page d'accueil, classique, tu rentres ta ville de départ et ton point d'arrivée. Par contre, si tu n'as pas de dates précises et que tu veux réellement faire au moins cher, je te conseille de cliquer sur le petit calendrier à côté de la date, et de cliquer ensuite sur "tout le mois". Ca indique cette mention automatiquement pour l'aller et le retour. Tu peux ainsi visualiser, mois par mois, quel est le moment le moins cher pour partir (à combiner avec les données climatiques et de fériés).

67- Les 10 commandements pour voyager moins cher

Par contre, en fonction de là où tu te trouves et du type de voyages que tu veux faire, le bus peut être intéressant (je pense notamment à l'Amérique du sud, où les vols coûtent la peau du derrière...), mais faut pas être pressé. Et pour l'Europe, un très bon moyen est le covoiturage, que tu sois conducteur ou passager : pas cher, tu discutes...

5. Du recul, tu prendras !

Pour les destinations européennes, tu verras souvent des compagnies type RyanAir, EasyJet, et autres low cost en tête de liste. Prix annoncé attractif mais... note que pour certaines d'entre elles, tu as un supplément de prix si tu payes avec telle ou telle carte bancaire, que bien souvent, les bagages ne sont pas inclus, que tu n'as aucune collation dans l'avion, et que ces compagnies desservent des aéroports les plus éloignés des villes (exemple : Stansted pour Londres, Beauvais pour Paris...). Tout autant de choses dont il faut tenir compte, car la facture additionnelle peut vite monter, et dépasser le prix que tu aurais payé avec une compagnie non low cost ! Donc il te faut connaître un minimum quelles sont ces compagnies low cost (assez bien indiqué sur Skyscanner, avec des pictogrammes indiquant qu'il y a un supplément bagages et carte bancaire par exemple), prendre du recul sur les tarifs annoncés et bien faire ton calcul.

6. En avance ou au dernier moment, tu réserveras !

Deux façons de payer moins cher ses billets d'avion : réserver en avance ou au dernier moment. En effet, si tu sais prévoir hyper longtemps à l'avance ce que tu vas faire dans 10 mois (tant mieux pour toi), réserve longtemps à l'avance. A chaque fois que j'ai fait ça pour ma part, ça a foiré, la vie est trop imprévisible... Mais si tu as la chance de pouvoir attendre le dernier moment, alors patiente, et tu tomberas sur des offres de dernière minute assez intéressantes, avec la possibilité d'avoir des formules tout compris imbattables !

7. Sur le coût de la vie, tu te renseigneras !

Et oui, ce n'est pas la même chose de voyager à Londres ou en Thaïlande ! Faut se renseigner un minimum sur ce que coûtent les transports et la bouffe entre autres, parce que ça va impacter directement sur le choix d'hébergement : pension complète, demi-pension, aucun repas inclus ? éloignement par rapport aux centres d'attraction ?... Alors que sur le continent américain, les formules tout compris sont parfois aussi intéressantes que de tout prendre au détail, ça n'est pas le cas pour les régions d'Asie du Sud-est.

8. Ta chambre, tu partageras !

Quand tu ne prends pas une formule tout inclus, plusieurs options s'offrent à toi pour payer le moins cher possible en terme de logement. D'abord, il y a les auberges de jeunesse : en plus de dormir à pas cher, c'est un bon moyen économique de rencontrer du monde. Tu as en général la possibilité de dormir dans des chambres individuelles (aussi cher, voire plus qu'un hôtel normal, donc sans intérêt), mais surtout dans des dortoirs allant de 4 à 30 personnes (oui, oui...). Certains sont mixtes, d'autres non, mais quoiqu'il en soit, plus il y a de monde dans la chambre, moins c'est cher ! A noter : toutes les auberges de jeunesse ne sont pas réservées aux moins de 35 ans ! En principe, c'est indiqué sur le site de réservation (hostels.com) quand l'endroit est plutôt ambiance très jeune et festive, mais crois-moi, c'est loin d'être le cas partout. Autre option : le couchsurfing (voir lien ci-dessous). Ce site permet de proposer d'héberger des gens "gratuitement" (les gens polis rapportent des trucs en principe!) et d'être hébergé à ton tour quand tu vas à l'étranger. Encore un chouette moyen de rencontrer des gens de tous horizons !

9. Le whoofing, tu envisageras !

J'en ferai un article spécial, mais en gros, ça consiste en offrir ses services en échange du lit et du couvert. C'est très courant en Australie, mais pas que ! Chouette moyen d'être au coeur d'une famille, et d'en apprendre plus sur la culture et les coutumes. Mais c'est bien pour des voyages de 3 semaines minimum, car comme tu es censé travailler, il te reste peu de temps pour "visiter".

10. A négocier, tu n'hésiteras pas !

Dans les petits marchés à touriste, ou autres commerces, n'hésite pas à négocier ! D'ailleurs, dans certains pays, certains vendeurs préféreront ne rien te vendre si tu ne discutes pas un minimum ! Je pense aux pays du Maghreb notamment... Enfin non seulement c'est un jeu rigolo, mais en plus tu économises quelques petits sous qui te feront des gros sous après !

Bon, cet article s'éloigne un peu du sujet "Portugal", mais ça reste dans le domaine du voyages, grand thème de ce blog. J'admets que ces conseils s'adressent en particulier aux personnes qui n'ont pas d'enfants et/ou qui peuvent voyager sans leurs enfants, et pour des voyages en avion essentiellement. Puis il faut être un minimum ouvert d'esprit ; tout le monde n'est pas capable de passer 12h dans une voiture avec 3 autres personnes qu'il ne connaît pas, et tout le monde n'est pas capable non plus de partager sa chambre d'hôtel avec 10 autres personnes ! Sauvage comme j'étais quand j'étais gosse, personne n'aurait cru ça de moi, mais au final, je préfère aujourd'hui partager et m'ouvrir aux autres tout en découvrant le monde, plutôt que de rester cloîtrée chez moi... ! Question de choix !

En tout cas, toutes ces astuces nous ont permis de faire bien plus de voyages que ce qu'on aurait réellement pu si on avait voulu voyager tout confort et juste tous les deux... Décidément, le partage a du bon !

Souvenir d'un splendide voyage - Whitsunday Islands / Australie

Souvenir d'un splendide voyage - Whitsunday Islands / Australie

Publié dans Voyager pas cher, Pratique

Commenter cet article

Vols pas cher 08/05/2014 15:09

Bonne continuation pour le blog qui est très instructif.

Jenzinha 08/05/2014 15:20

Merci ! Je découvre par la même occasion votre site, je ne connaissais pas Wingbookers !