Week-end à Londres

Publié le par Jenny

Bonjour lecteur,

Comme annoncé dans un précédent article, nous sommes allés faire un tour à Londres pour "pas cher" grâce à l'arrivée de RyanAir à Lisbonne.

Avant de rentrer dans le détail de ce qu'on a fait, vu, découvert, bu, mangé, etc, quelques mots sur Londres.

Située au sud-est de l'Angleterre, cette ville compte près de 9 millions d'habitants, et était apparemment la ville la plus visitée au monde en 2012 (classée 2nde dans certains autres classements... enfin bref, elle est ultra visitée!). Non seulement Londres est hyper visitée par les touristes étrangers, mais aussi, elle a attiré beaucoup d'immigrés de diverses origines et est devenue ainsi très cosmopolite, offrant une véritable mosaïque ethnique avec 60% de blancs, 12% d'indiens (Inde, Pakistan, Bangladesh, Sri Lanka...), 13% de noirs, 2% de chinois (comprenant en fait toutes les ethnies aux yeux bridés). Dès les premières minutes dans la ville, on peut remarquer qu'il s'y parle autant anglais que d'autres langues étrangères, voire moins ! Italien, Espagnol, Portugais, Français et Allemand sont les 5 langues que nous avons le plus entendues ! Simple constat, car les chiffres officiels démontrent sûrement autre chose à ce sujet.

Il est bon de savoir que Londres fait partie des villes les plus chères au monde avant d'y aller, ça évite de mauvaises surprises au portefeuille. La seule chose qui est accessible (et bien pratique!), c'est la location des vélos de ville (comme les vélib' à Paris) : il y a de nombreuses bornes réparties dans toute la ville, auxquelles on peut louer facilement un vélo pour un abonnement de £2 par 24h, et ensuite, on peut prendre des vélos gratuitement, pour des durées ne dépassant pas 30 minutes à chaque fois ; ça coûte £1 pour une durée entre 30 et 60 minutes, mais si on a besoin d'un vélo pour plus de 30 minutes, la technique pour ne pas payer de supplément, c'est de ramener le vélo à n'importe quelle borne avant la 30ème minute, et d'en prendre un autre, et ainsi de suite.

Seul hic : pas de porte bagages...

Seul hic : pas de porte bagages...

En dehors de ça, tout est réellement cher, la bouffe, l'hébergement, les transports, les entrées des musées et autres monuments... D'ailleurs, hormis les cadres, qui sont apparemment très bien payés, les résidents cumulent régulièrement plusieurs petits boulots pour arrondir les fins de mois ; au final, à force de voyager et de constater ce fait dans beaucoup d'endroits, j'ai l'impression qu'il n'y a qu'en France que les gens ne font pas (encore) ça !

Que dire d'autre ? J'ai pour ma part été agréablement surprise du côté "aéré" de cette capitale. J'ai trouvé agréable la taille modérée des bâtiments (il y a bien évidemment quelques hauts buildings dans les quartiers d'affaires, mais sans plus...), la propreté des rues, l'espace... Il y a des monuments partout, et de très belles architectures.

Et j'ai trouvé les gens très accueillants, ce qui contribue grandement à rendre agréable un séjour là-bas, même de courte durée comme le nôtre !

J'ai également été surprise par le style des gens : je croyais que Londres comptait pas mal de personnes au style complètement décalé, marginal, excentrique, enfin qui sort vraiment de l'ordinaire... Je n'ai rien remarqué à ce niveau-là. J'ai vu maxi 2 filles aux cheveux fluos, et beaucoup de personnes qui assortissent ensemble des couleurs qu'il aurait mieux valu ne pas assortir, et c'est tout ! Par contre, j'ai remarqué que beaucoup de personnes ne font pas qu'écouter leur MP4, ils chantent en même temps ! C'est plutôt inhabituel, mais agréable ! Sans oublier les chanteurs et musiciens qui tentent de se faire remarquer et/ou gagner un peu leur vie en offrant des prestations dans la rue...

Week-end à Londres

Côté gastronomie, ça m'a semblé assez difficile de manger anglais ET végétal ! Du petit déjeuner au dîner, les plats typiques ne semblent pas compter une grande proportion de légumes !

Côté climat, il parait qu'on a été chanceux, car on a eu beau tout le week-end (enfin... pas de pluie!). Il semblerait que le climat soit le gros point négatif pour les gens qui résident à Londres ; le taux d'ensoleillement n'est franchement pas exceptionnel, sans parler des températures qui ne montent pas très haut (idéal pour ceux qui n'aiment pas la chaleur, du coup). Ca n'empêche pas les ados de porter de (très très très) petites tenues le soir pour sortir !

Bon, à part ça, Londres m'a vraiment charmée, il y a de l'animation partout, à toute heure de la journée, il y en a pour tous les goûts.

Plus de détails dans les articles à venir !

Publié dans Londres, Etranger

Commenter cet article

Schnuki 16/12/2013 17:51

Sympa ce petit weekend rapidos dans la capitale anglaise (et son temps pluvieux ! Je trouve également l'initiative du vélo très bonne. Londres est plus chère que Paris ?

Picora Brasil 16/12/2013 18:23

J'ai adoré ma foi ! Moi qui suis plutôt branchée pays tropicaux, je ne pensais pas avoir un petit coup de foudre ;-)
N'étant pas parisienne et évitant au maximum de mettre les pieds à Paris, je ne saurais comparer les 2 villes à ce niveau là. Par contre, j'ai essayé de trouver les listes des villes les plus chères du monde, et pas moyen d'en trouver 2 identiques pour la même année. Chaque organisme d'études fait avec ses critères... D'après Mercer, Londres serait plus chère que Paris, et classée dans le top 25 des villes les plus chères au monde : http://www.mercer.fr/press-releases/1463795?detail=D?view=C&fromMobile=Y
Il me semble que le métro (et transports en général) est moins cher à Paris, et mon resto indien à londres m'a coûté quasiment 2 fois plus qu'à Paris, pour 2 fois moins dans l'assiette (je n'ai ptet pas choisi le bon...)!