80- De fausses bonnes nouvelles !

Publié le par Picora Brasil

Cher lecteur,

Tu as certainement remarqué que le Portugal avait fait parler de lui ces derniers mois ! Mais oui ! Il est soit disant sorti de la récession, avec un taux de chômage officiel nettement à la baisse, etc etc... que des bonnes nouvelles en somme ! Pourtant, il faut regarder d'un peu plus près ce qu'il se passe pour bien comprendre que ces propos ne sont pas tout à fait justes... Voici 2 petits exemples qui montrent que les chiffres (et donc les interprétations) sont biaisés.

D'une part, il faut savoir que le taux de chômage annoncé correspond au pourcentage de personnes sans emploi percevant encore des indemnités de chômage. Mais tous ceux qui n'ont pas ou plus de droits, ils ne sont pas comptés... Or, les étudiants qui arrivent tout juste dans le monde du travail et qui n'ont aucune expérience professionnelle derrière eux qui puisse leur ouvrir des droits, ils ne sont pas comptés. Et tous les gens qui sont arrivés en fin de droits cette année, pas comptés non plus... !

Et d'autre part, et comme je l'avais mentionné dans ce précédent article (voir lien ci-dessous), le Portugal voit sa population fortement diminuer, avec une émigration atteignant les chiffres du grand exode des années 60. En 2012, pas moins de 120000 portugais ont fui le pays pour trouver mieux ailleurs ; sur un pays ne comptant que 10 petits millions d'habitants, c'est énorme ! Ces gens-là vont travailler ailleurs, installer leur résidence fiscale ailleurs, etc, et ne sont ainsi plus comptés dans les chiffres officiels d'économie.

Sans parler des conjoints d'expatriés, qui ont suivi leur mari/femme, mais qui se retrouvent aussi souvent sans emploi et qui ne sont pas comptés dans ces chiffres !

Voici un article très intéressant, qui explique bien comment il faut interpréter ces propos victorieux de fin de récession et de baisse de chômage. L'auteure, une économiste qui enseigne à la Sorbonne, utilise à juste titre des propos assez forts.

Comme je le dis aux personnes qui me contactent pour en savoir plus sur les avantages du Portugal (dans le but de venir s'installer ici), il faut vraiment bien se renseigner sur la situation d'un pays avant d'y mettre les pieds, et en l'occurence, se méfier des propos glorieux des médias, ou encore, des reportages qui promettent monts et merveilles à ceux qui veulent investir au Portugal ! Je ne dis pas qu'il ne faut pas le faire, mais simplement être réaliste et se poser les bonnes questions, surtout si c'est pour venir s'y installer en famille ou fonder une famille sur place.

De façon plus générale, je dirais que, où qu'on aille dans le monde, il faut toujours être très vigilant vis-à-vis des propos tenus par les médias (je n'aurais certainement jamais mis les pieds au Brésil si je m'en étais tenue aux trop nombreux reportages qui ne parlent que de violence, de foot et de samba !!), creuser un peu plus, contacter des gens sur place, mais surtout, il ne faut jamais s'attendre à y trouver un eldorado ; c'est le meilleur moyen de ne pas être déçu et d'apprécier à juste titre un endroit !

Commenter cet article