103- Madère : à boire et à manger !

Publié le par Jenzinha

La découverte des spécialités de Madère commence par un petit tour au marché couvert de la ville.

103- Madère : à boire et à manger !

Là, tu auras l'occasion de voir, mais aussi de goûter à des fruits dont tu ne soupçonnes même pas l'existence. Tu connais certainement (au moins de nom) ce qu'est le fruit de la passion ("maracujá</strong>" en portugais). Quand j'étais gamine, j'étais persuadée que ça désignait un mélange de fruits tropicaux (la faute à de nombreuses marques de jus de fruits où c'est écrit "fruitS de la passion", au pluriel, et où sont dessinés plusieurs fruits sur l'étiquette!...). Au marché de Madère, cette forme au pluriel prend tout son sens : tu vas goûter non pas un type de fruit de la passion, mais plusieurs variétés ! Du maracujá</strong> tout court, au maracujá-tomate, en passant par le maracujá-banana, le maracujá-laranja (le fruit de la passion - orange), ou encore le maracujá-ananás (en photo ci-dessous - chair par super appétissante, mais tellement bonne...).

103- Madère : à boire et à manger !

Tu pourras aussi y goûter de délicieuses mangues sans fils (non, ce n'est pas une mangue wi-fi ou bluetooth, elle a juste une chair sans ce fils qui se coincent entre les dents et que tu mets 3 jours à enlever!), des petites bananes au goût si délicieux et si différent de ce qu'on peut connaître en France (il y a beaucoup d'exploitations de bananes sur l'île principale), des anones (un fruit vert ressemblant à une pomme de pin toute verte, et à la chair blanche)... Passe par là quand tu as un petit creux, tous les vendeurs te feront volontiers goûter toutes ces merveilles, et tu ressortiras "calé" pour un petit moment !

Ensuite, il te faut découvrir la Poncha, le cocktail local, fait d'aguardente (eau de vie), de miel et de citron. Tu pourras découvrir des versions déclinées, avec du maracujá, de la mandarine... Attention, ça se boit bien, mais ça "cogne" vite ! Certaines serveuses semblaient même étonnées que j'en boive... Quand on veut découvrir, faut goûter hein !

A droite, version maracujá, et à gauche, version classique.

A droite, version maracujá, et à gauche, version classique.

Une autre boisson qu'il te faudra goûter, c'est bien évidemment le vin de Madère. Il ressemble un peu au Porto, mais avec un léger goût de noix plus ou moins présent selon que tu goûtes du doux, du demi-sec ou du sec (et ils font même du demi-doux !).

103- Madère : à boire et à manger !

Retour à la bouffe... Je pensais pouvoir goûter de la sauce Madère (je ne me souviens pas avoir déjà mangé de ça dans ma vie...), mais je n'en ai vu nulle part. Par contre, il existe une préparation typique de viande, cuite dans du vin avec de l'ail, que tu retrouves un peu dans tous les restos. C'est pas mal, mais si tu aimes les plats où ça baigne dans la sauce, ce n'est pas fait pour toi !

Un exemple de présentation de cette préparation de viande au vin et à l'ail

Un exemple de présentation de cette préparation de viande au vin et à l'ail

Toujours dans le salé, ne rate pas ces plats de poissons (notamment de l'espadon) cuisinés avec des fruits (en sauce de maracujá, avec des fritures de bananes...). Quand tu aimes le salé-sucré, c'est un incontournable.

Espadon et banane frite

Espadon et banane frite

Voici un autre plat à goûter, qui est, à l'origine, typiquement portugais (de la région de Porto), mais ici cuisiné à la mode de Madère : la francesinha (petite française). Je n'ai aucune idée de pourquoi ça s'appelle comme ça... A priori, ça remonterait à la période de l'invasion par les troupes napoléoniennes, pendant laquelle les locaux auraient remarqué que les français mangeaient du pain avec beaucoup de viande et de fromage à l'intérieur ; les locaux auraient juste rajouté la sauce... Va savoir ! C'est drôle, parce qu'au Brésil, ils utilisaient le mot francesinha pour désigner la french manucure... Bref ! La francesinha, il s'agit d'une sorte de sandwich garni de viande et de fromage, et complètement baigné dans une sauce (ci-dessous, sauce à la tomate et au vin de Madère), parfois avec un oeuf au plat dessus. Alors, je sais, ce n'est absolument pas appétissant, mais il faut quand même savoir que ce plat a été élu parmi les 10 meilleurs sandwiches au monde en 2011..... Le goût est vraiment pas mal du tout, mais pour ma part, la texture du pain imbibé de sauce me dérange.

103- Madère : à boire et à manger !

Allez, une petite dernière spécialité pour terminer sur une note de gourmandise : le bolo de mel (gâteau au miel). C'est une sorte de pain d'épices, avec moins d'épices, et plus de miel !

Disparu en 4 minutes et 53 secondes...

Disparu en 4 minutes et 53 secondes...

Voilà pour ce rapide tour des spécialités de Madère. Je ne parle ici que de ce qu'on a goûté, mais il existe bien d'autres choses à découvrir !

Pour finir, un petit mot sur un restaurant qu'on a testé ET approuvé : la "Taberna de São Vicente". Il s'agit d'un restaurant situé dans la ville de São Vicente, au nord de l'île de Madère. Au-delà d'un cadre vraiment sympa, le personnel est très accueillant, avec des serveurs toujours prêts à t'orienter sur tes visites (pas forcément de trucs touristiques d'ailleurs) et à te conseiller sur ton séjour sur place, La nourriture est simple, mais très bonne et vraiment bon marché. Nous avons non seulement bien mangé, mais avons aussi passé un excellent moment, dans un endroit où on se sentait de suite à l'aise. Mais il faut y aller pour comprendre, alors ne le rate pas si tu vas dans le coin !!

Commenter cet article

JJ 22/02/2016 23:27

Belle description du marché et des fruits, mais le plat de poisson dont vous parlez n est pas l'espadon mais le poisson sabre je pense et qui est totalement different.

Jenny 28/02/2016 09:41

Je parle bel et bien de l'espadon (du moins présenté tel quel par le restaurant dans lequel j'ai dégusté cette assiette)... que j'utilise comme exemple parmi bien d'autres poissons utilisés dans la cuisine de Madère. J'ai aussi goûté au poisson sabre, et ça n'a en effet rien à voir, que ce soit au goût et au prix.

Alima 09/03/2014 17:53

Des fleurs et des fruits, tout pour mon bonheur. Madère me fait rêver. Peut être que je devrais enfin casser le petit cochon et m'y rendre.

Jenzinha 09/03/2014 18:15

C'est un véritable petit paradis, et accessible financièrement (enfin, ça dépend d'où tu pars!!)

LadyMilonguera 15/02/2014 10:05

Ça semble être un bien joli marché...

Jenzinha 15/02/2014 11:33

En effet ! Plein de couleurs, d'odeurs et de saveurs variées ! Et au dessus du marché se trouve une agréable terrasse fleurie et mi-ombragée où on peut déguster la fameuse poncha :-)

Pomdepin 14/02/2014 16:47

Espadon et banane frite, je ne connaissais pas!

Jenzinha 14/02/2014 16:51

J'adore le salé-sucré en général, mais trop fan des bananes cuites en principe, et pourtant, là le mélange était parfait ! La variété des bananes y est pour beaucoup je crois !