108- Comme un goût de Bretagne à Lisbonne

Publié le par Jenzinha

Voilà quasiment 8 mois que nous habitons ici... Bouuuuh que le temps passe vite !!! En 8 mois, nous avons découvert énormément de choses : nous avons notamment goûté plein de spécialités gastronomiques locales, dont certaines que nous avons vraiment appréciées, à tel point que j'ai essayé de les cuisiner à la maison (aucun commentaire ne sera fait à ce sujet, hum hum).

Ce qui est bien ici, c'est qu'on trouve à peu près tous les mêmes ingrédients et aliments qu'en France donc on a la possibilité de manger à la maison comme nous avions l'habitude de manger en France, équilibré, varié... Quand nous étions au Brésil, je me souviens que beaucoup d'ingrédients et d'aliments nous manquaient, et de manière générale, on avait une alimentation beaucoup moins variée. Quand nos amis français faisaient des allers-retours en France, on leur passait commande de ces ingrédients qui nous manquaient tant (des bons biscuits, du chocolat, de la charcuterie, du fromage...), ou nos familles nous envoyaient des colis, dont certains n'arrivaient jamais à destination ou très tardivement (imagine un fromage à tartiflette qui a traversé l'Atlantique et qui est resté sous un climat tropical pendant plusieurs semaines, sans être réfrigéré...Je ne sais même pas comment on n'a rien attrapé après l'avoir consommé!!). Enfin bref, tout ça pour dire que, là-bas, il nous aura fallu moins de 8 mois pour que la nourriture de chez nous commence à nous manquer sérieusement !

Ici, c'est vrai que ce n'est que maintenant, après ces 8 mois, que nous commençons à ressentir un très subtil manque de la restauration à la française. Bien évidemment, comme partout dans le monde, il existe des restaurants français (ou des restaurants qui se veulent français...) pour pallier à ce manque. Nous en avons testé un pour toi : la Crêperie da Ribeira.

Comme son nom l'indique, c'est une crêperie ! Elle est située près des quais du Tage à Lisbonne. La carte propose entre autres des grands classiques de crêpes salées (galettes) et sucrées, mais aussi des variantes de celles-ci ; côté boissons, tu retrouveras bien évidemment du cidre doux ou brut en bouteille, ou sinon, du cidre pression "local" à la bolée (mais perso, pour l'avoir goûté ailleurs, je te conseille de rester sur du classique). Les bretons puristes râleront sûrement lorsqu'ils verront la provenance du cidre doux : la région nantaise !

108- Comme un goût de Bretagne à Lisbonne
108- Comme un goût de Bretagne à Lisbonne

La salle du restaurant n'est pas très grande, mais permet justement une certaine convivialité, et de voir les cuisiniers en action. En les observant, on perçoit qu'ils mettent vraiment du coeur dans l'élaboration des galettes et des crêpes. Ca fait plaisir à voir...!

Galette italienne pour moi, galette complète pour mon homme... et que la dégustation commence !

108- Comme un goût de Bretagne à Lisbonne
108- Comme un goût de Bretagne à Lisbonne

L'aspect et la texture en bouche font plus penser aux crêpes sucrées qu'aux galettes de sarrasin que nous connaissons en France, mais il s'agit bien de crêpes salées. Si tu es bon mangeur, tu trouveras bien la place de déguster une crêpe sucrée par la suite (pas pu tester pour toi, plus de place dans mon estomac!). J'ai souri lorsque j'ai entendu notre voisin de table dire en portugais : "en France, ils ne mangent qu'une crêpe salée et une crêpe sucrée, et ça leur suffit ; je ne sais pas comment ils font".

En tout cas, avoir un goût de Bretagne quand on vit au Portugal, c'est possible ! Non seulement, il existe des journées où la météo semble arriver tout droit de Bretagne, avec un temps mi-pluvieux, mi-ensoleillé, avec du vent et des températures un peu fraîches, mais en plus, tu peux avoir un peu de Bretagne dans ton assiette dans une crêperie comme celle-ci !

Commenter cet article

Theodora 05/03/2014 21:09

Moi j'utilise la même pâte que pour les crêpes sucrées, je les trouve moins lourdes à manger que celles au sarrasin! Quant au fait que tu n'aies pas mangé de crêpe sucrée en dessert... Mais comment peut-on ne peut pas prendre de crêpe sucrée? Même pleine comme une outre je me laisse toujours tenter! ;)

Jenzinha 05/03/2014 23:05

Oui, moi aussi, à la maison, j'utilise la même pâte que pour les crêpes sucrées :-) Plus pratique, et la pâte au sarrasin, faut aimer quand même...
Pour la crêpe sucrée, c'est toujours comme ça... A l'arrivée au resto, je sais déjà quel dessert je vais prendre, et après ma crêpe salée, bah j'ai plus de place pour rien du tout, sauf si on divise la crêpe en 4 !! Pourtant, je suis une sacrée gourmande, mais quand ya plus de place, bah ya plus de place snif... la prochaine fois, je ne ferai un repas que de desserts ! ;-)

Voyage au Laos 26/02/2014 18:23

Je n'aurais jamais pensé qu'il y avait des crêperies au Portugal !
Mais tu me diras, tout est possible aujourd'hui ;)
Bien joué pour le cidre bio. Un cidre bien de chez nous :)
Claire

Jenzinha 26/02/2014 18:28

Les crêperies ne courent pas les rues, mais il y a au moins celle-ci :-) C'est vrai que c'est surprenant, mais les bretons sont partout :-D