Fuerteventura : à faire et à voir !

Publié le par Jenny

Comme indiqué dans le précédent article, Fuerteventura est très exposée au vent. De ce fait, les principales activités que tu peux faire sur l'île sont liées à ce vent. Tu ne peux pas venir sur l'île sans croiser un seul panneau annonçant des cours de kitesurf ou de windsurf. Certaines plages sont plus propices que d'autres à ces sports, en fonction de la force du vent, mais c'est vraiment à voir au jour le jour car les vents tournent.

Fuerteventura : à faire et à voir !

Pour rester dans la catégorie sports aquatiques, tu peux aussi t'essayer au stand up paddle, au surf (pas sur toutes les plages) ou simplement te balader en kayak pour admirer la limpidité de l'eau même en s'éloignant des côtes. D'ailleurs, l'eau est tellement claire que tu peux aussi en profiter pour faire du snorkelling, ou carrément faire ton baptême de plongée !

Sinon, tu peux aussi profiter des plages pour simplement lézarder au soleil :-) Corralejo et Jandia sont idéales pour ça, avec plein de petits bars aux environs pour ne surtout pas oublier de s'hydrater sous ce chaud soleil :-D

Fuerteventura : à faire et à voir !
Fuerteventura : à faire et à voir !
Fuerteventura : à faire et à voir !

Sortons des plages, direction les dunes et les volcans. L'île ne compte pas énormément de routes mais beaucoup de chemins, propices aux balades en buggy, en quad ou encore en enduro pour les plus téméraires. Les sportifs désireux de se faire un bain de poussière et de pédaler contre le vent pendant des heures peuvent se lancer à vélo dans ces chemins. Un bon conseil pour tout ça : équipe-toi d'un foulard et de lunettes de soleil pour te protéger le visage des projections de cailloux et de poussière ! J'ai testé pour toi le masque pour cheveux à base de poussière.... avec ça, tu peux dire adieu aux cheveux gras (et à la brillance) pour plusieurs jours !! Sinon, si le bruit de ces moteurs t'insupporte et que le bain de poussière ne te tente pas malgré l'envie de faire ces balades entre les volcans, tu peux faire le même parcours... en Twizy ; au moins, t'as un pare brise ! Je crois que j'ai trouvé le seul endroit où cette "voiture" a du succès héhé. Bref ! Et sinon, si tu n'aimes ni le bruit, ni la vitesse, ni les bains de poussière, je te propose la solution balade à dos de dromadaire dans le désert. Attention au mal de mer, surtout pour les longues promenades !

Fuerteventura : à faire et à voir !
Fuerteventura : à faire et à voir !
Fuerteventura : à faire et à voir !
Fuerteventura : à faire et à voir !

Au centre de l'île, tu trouveras 2 villes typiques, pour toi qui aime plutôt l'histoire et la culture : La Antigua et Betancuria. On ne les a pas visitées, donc je ne pourrai pas te dire précisément ce que tu peux y trouver, mais je sais que beaucoup de monde s'y rendait pour en connaître davantage sur l'histoire de Fuerteventura.

Toujours plutôt au centre de l'île, tu auras l'occasion de visiter des plantations d'Aloe Vera, cette plante aux multiples vertus. Ce n'est pas vraiment le genre de plantes que tu vois au fond de la prairie derrière chez toi, alors profites-en !

Au sud de l'île, près de Costa Calma, il y a un énorme jardin zoologique où tu peux te faire photographier aux côtés de très nombreux animaux : zèbres, lémuriens, serpents, loutres...

Enfin, pour sortir le soir, les solutions ne manquent pas, sous réserve d'avoir choisi le bon coin de l'île ! Corralejo, tout au nord-est, est le lieu idéal pour ça. Restaurants et bars se suivent mais ne se ressemblent pas, et il y en a pour tous les goûts. Toutefois, il y a une prédominance de restos italiens (je n'avais d'ailleurs jamais mangé d'aussi bonnes pizzas!), de steak house, de pubs et de restos à tapas. Dans certains de ces restaurants, surtout steak house et pubs, des concerts ont lieu tous les jours, même en journée, et franchement, on a découvert des trucs bien sympas. Va donc profiter des prestations de ces artistes, et les encourager un peu !

Fuerteventura : à faire et à voir !
Fuerteventura : à faire et à voir !

Fuerteventura étant proche de Lanzarote, tu peux aussi prendre un bateau pour aller faire une excursion sur cette autre île de l'archipel. De même, au départ de Corralejo, tu peux te rendre à la petite île qui se trouve juste en face, Isla de Lobos. Sur cette dernière, les plages sont beaucoup plus tranquilles. Idéal pour ceux qui veulent être au calme.

Isla de Lobos

Isla de Lobos

Je terminerai sur un point important à prendre en compte pour faire tout ça : attention aux déplacements ! Comme je le disais, l'île ne compte pas vraiment beaucoup de routes, et surtout, le réseau de transports en commun n'est pas forcément très développé (d'ailleurs, il n'y a que bus et taxi en la matière). De ce fait, tu te retrouves vite à passer de longues heures dans le bus si tu veux te rendre au sud de l'île quand tu es hébergé à Corralejo par exemple (hum hum : on a testé pour toi l'aller retour jusqu'au sud de l'île... 5h de trajets au total). La meilleure solution reste de louer une voiture (il y a de très nombreux loueurs partout, et pour pas trop cher) ou un scooter (idéal pour les courtes distances).

Commenter cet article