124- Buddha Eden - Jardim da Paz

Publié le par Jenzinha

Quand tu es dans le centre du Portugal, tu peux faire facilement un aller-retour en Asie en moins d'une journée... enfin, en Asie, mais au Portugal !

RDV à Buddha Eden pour comprendre de quoi je parle... Il s'agit d'un énorme parc d'environ 35 hectares, situé à une bonne grosse heure au nord de Lisbonne, dans lequel on ne sent pas du tout au Portugal... Là, pas d'azulejos ou de monuments manuéliens ou mauresques. Là, on se retrouve au milieu de gigantesques statues de bouddhas réparties un peu partout dans le parc, et nous donnant ce sentiment de sérénité. Comment des bouddhas se retrouvent-ils ici, au fin fond du milieu du Portugal ??

124- Buddha Eden - Jardim da Paz
124- Buddha Eden - Jardim da Paz

C'est très simple : en 2001, en Afghanistan, le gouvernement taliban a décidé de détruire les énormes statues de bouddhas sculptées dans la roche des montagnes de la vallée de Bâmiyân, site pourtant classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette destruction a été considérée comme un acte de barbarie culturelle et a choqué beaucoup de monde, notamment les grands collectionneurs et passionnés d'art. Justement, pour rendre hommage à ces statues et la culture qu'elle représentait, José Berardo, un richissime investisseur et collectionneur portugais, a décidé de construire ce parc, en y installant une multitude de statues, principalement de bouddhas mais aussi de soldats chinois. Je sais qu'il a acheté ces statues, mais je n'ai pas trouvé d'où elles venaient, s'il s'agissait d'une fabrication locale ou d'une importation.

Certaines statues sont dorées, ce qui donne un côté encore plus impressionnant à l'art exposé :

124- Buddha Eden - Jardim da Paz
124- Buddha Eden - Jardim da Paz
124- Buddha Eden - Jardim da Paz
124- Buddha Eden - Jardim da Paz

Tu trouveras également des représentations de guerriers :

124- Buddha Eden - Jardim da Paz
124- Buddha Eden - Jardim da Paz

Ou encore, de l'art qui n'a rien à voir, avec le monde asiatique mais qui trouve naturellement sa place dans ce parc :

124- Buddha Eden - Jardim da Paz
124- Buddha Eden - Jardim da Paz

Bien qu'il ne s'agisse pas d'un parc religieux, certaines personnes semblent profiter de ce lieu apaisant pour "prier" à leur façon, faisant par exemple des offrandes un peu.... particulières !

Sûrement pour porter chance, des pièces sont collées (au chewing-gum) sur cette statue...
Sûrement pour porter chance, des pièces sont collées (au chewing-gum) sur cette statue...

Sûrement pour porter chance, des pièces sont collées (au chewing-gum) sur cette statue...

Dernière chose : accolé à une grande exploitation vinicole, tu pourras goûter et/ou acheter du vin à la sortie du parc, dont tous proviennent du groupe Bacalhôa, duquel le principal actionnaire est... José Berardo, lui encore !

NB : l'entrée au parc coûte 2.50€ seulement !

Commenter cet article

Arc-en-ciel 16/04/2014 22:02

Merci pour ce reportage. J'adore le Portugal, mon mari est de là-bas. Je ne connaissait pas ce parc ni son histoire.

Jenzinha 07/05/2015 22:00

Génial :-) C'est sûr que ça n'a rien de comparable avec les monuments dont vous parlez, mais ça a son charme exotique ;-) J'imagine qu'en étant à Caldas, vous avez visité Óbidos aussi ?! C'est ce que j'ai préféré faire découvrir à tous mes amis qui sont venus me rendre visite quand j'habitais là-bas :-)

Sylvie 07/05/2015 19:40

je reviens du Portugal, et j'ai visité ce parc impressionnant tant par la collection que par la biodiversité, tout à fait par hasard. Notre hôtel étant situé à Caldas da Rainha située à une 12 aine de kilomètres de là et nous restant quelques heures à occuper avant de reprendre l'avion, le personnel de l'hôtel nous a conseillé cette visite pour le moins insolite et nous n'avons pas été déçus. Il est évident que ça n'a rien de comparable avec le covento do Cristo de Tomar ou le mosteiro da Batalha, mais sous le soleil cela fait une belle balade très paisible.

Jenzinha 16/04/2014 23:17

Il semblerait que ce ne soit que très peu connu des touristes étrangers. D'ailleurs, même ici sur place, on ne voit aucune pub. Nous avons eu connaissance de ce parc par notre voisin !