127- Alentejo et Algarve (1ère partie)

Publié le par Jenzinha

En septembre dernier, nous t'avions emmené à la découverte de la côte alentejana (alias, la côte de la grande région de l'Alentejo) en 2 étapes, la première de Lisbonne à Porto Covo, puis de Porto Covo à Azenha do Mar. A l'occasion du week-end prolongé de Pâques, nous sommes partis à la découverte du reste de cette côte, puis d'un bout de l'Algarve, cette région complètement au sud du Portugal. Tout d'abord, voici notre itinéraire sur la première partie, allant d'Azenha do Mar (où on s'était arrêtés la dernière fois) jusqu'à Sagres, avec des arrêts à Odeceixe et Aljezur.

127- Alentejo et Algarve (1ère partie)

Une fois qu'on quitte l'autoroute pour rejoindre la côte, on passe par des petites routes de campagne plus ou moins sinueuses. Là, c'est vraiment le Portugal traditionnel qu'on découvre ! Il n'est pas rare de croiser des charrettes, moyen de transport encore commun dans les familles des campagnes portugaises. Puis, en traversant un petit village de quelques centaines d'habitants, où le seul commerce est une toute petite épicerie tenue depuis 60 ans par la même personne, on voit que ce même commerce est LE point de rencontre des gens du village, qui connaissent absolument tout de la vie des uns et des autres dans le village. Souvent, il y a les mamies d'un côté, les papis de l'autre...

Réunion de mamies sur le banc d'un village

Réunion de mamies sur le banc d'un village

127- Alentejo et Algarve (1ère partie)

Premier arrêt à Odeceixe, petit village de 900 habitants situé le long et à l'estuaire de la rivière de Seixe (Ribeira de Seixe) : cette dernière marque la séparation entre la région de l'Alentejo et celle de l'Algarve. Ses typiques petites maisons blanches et bleues ou blanches et jaunes longent les étroites routes pour descendre sur une sorte de presqu'île de sable séparant l'océan de la rivière. Alors qu'on a l'impression que le village est vide lorsqu'on y arrive, on constate que beaucoup de monde s'y trouve finalement, pour simplement se balader, prendre un verre dans un des discrets petits bars ou faire du surf. Endroit très accessible aux voyageurs en camion ou camping-car.

127- Alentejo et Algarve (1ère partie)
127- Alentejo et Algarve (1ère partie)

On poursuit la route en direction d'Aljezur. Ce village est configuré un peu de la même façon que le précédent, avec un centre animé un peu en retrait de la côte, et une extension jusqu'au bord de mer. Sa plage semble idéale pour apprendre le surf ; d'ailleurs, de nombreux surf camps se donnent rendez-vous là. Le soleil faisait son timide jusque maintenant, mais il commence à se montrer afin de mettre en valeur les belles couleurs de cette crique cachée derrière des dunes.

127- Alentejo et Algarve (1ère partie)
127- Alentejo et Algarve (1ère partie)
127- Alentejo et Algarve (1ère partie)

Petit arrêt également dans le centre-ville, surplombé par une forteresse à laquelle on accède par un chemin pavé longé de petites maisons colorées. Ce château aurait été construit à l'époque de l'invasion musulmane, mais d'après de récentes études archéologiques, l'occupation du site daterait de bien avant. Le tremblement de terre de 1755 ayant fait de sacrés dégâts, le château est aujourd'hui en ruines, mais offre une petite balade sympa avec une belle vue.

127- Alentejo et Algarve (1ère partie)
127- Alentejo et Algarve (1ère partie)

Après encore un peu de route, on arrive à Sagres, à la pointe sud-est du Portugal. Les nuages ont laissé place à un magnifique ciel bleu, rendant la ville vraiment resplendissante. La suite du récit au prochain article :-)

Commenter cet article

Arc-en-ciel 24/04/2014 20:46

Merci beaucoup pour ce voyage virtuel au pays qui vit toujours dans mon cœur.

Jenzinha 24/04/2014 20:49

Avec plaisir :-)