Les chaussures au Portugal

Publié le par Jenny

Alors, non, le Portugal n'est pas particulièrement un pays spécialisé dans la chaussure (bien que la chaussure portugaise soit réputée de très bonne qualité). En tout cas, ça n'est pas le sujet de mon article. Non. Le but de cet article, c'est de te faire comprendre que le choix des chaussures est primordial quand tu viens au Portugal, particulièrement dans certaines régions.

Prenons mon exemple (à NE PAS SUIVRE!). Il y a 7 ans de ça, en 2007, j'avais déjà habité au Portugal, à Coimbra exactement. A cette époque, je ne portais jamais de chaussures plates, mais vraiment jamais. En 3 mois au Portugal, j'avais acheté 3 fois des chaussures pour remplacer celles qui venaient de mourir du fait de trop marcher dans les rues pavées (ouais, je sais, 3 fois en 3 mois, ce n 'est certainement pas énorme en comparaison avec les férues de shopping!). En même temps, je n'avais pas trop le choix que de marcher dans ces rues-là, sinon, je ne me serais jamais rendue à mon stage ! Mais par contre, j'aurais pu faire le choix de troquer mes chaussures à talons (bien que pas ultra hauts) contre des chaussures plates. Elles se seraient moins usées, et je n'aurais pas risqué l'entorse tous les 100 mètres ; mais nan, c'était impensable. Heureusement pour moi, Coimbra n'est pas une ville aussi vallonnée que Lisbonne... donc j'arrivais à marcher, mais j'usais juste mes chaussures à vitesse V. Et puis il ne s'agissait que de 3 mois, j'étais jeune, vaillante, etc...

7 ans plus tard, dont deux années passées au Brésil juste avant d'arriver au Portugal (ça a son importance dans l'histoire, tu vas voir...), me revoici à vivre au Portugal, près de Lisbonne cette fois-ci. Forcément, je suis allée visiter cette ville. Mais... d'une part, je ne lis jamais les guides touristiques alors que de super bons conseils y sont donnés (comme par exemple, de porter des chaussures confortables et adaptées à la marche lorsque l'on va à Lisbonne), et d'autre part, la majorité des chaussures que j'avais à mon arrivée ici venait du Brésil. Et les chaussures brésiliennes, ça donne ça :

Les chaussures au Portugal

(oui, moi, je suis super bien dedans... question d'habitude!)
Alors, certes, j'avais aussi dans mes affaires une paire d'incontournables havaïanas, ces tongs en caoutchouc hyper tendance (mais pourquoi????). Mais nan, je me suis dit que, quand-même, c'était la capitale qu'on allait visiter, et qu'il fallait que je sois bien habillée, etc etc. Une gonzesse quoi ! Bon, je te rassure, je n'ai pas été jusqu'à mettre cette hauteur de talons, mais les quelques 8 cm que j'avais mis ce jour-là ont suffi à me faire comprendre que les talons hauts et fins à Lisbonne, c'est juste pas possible. Ah, si ! Si tu te fais prendre par un taxi en bas de chez toi, déposer devant la porte de l'endroit où tu te rends, et que tu fais la potiche toute la soirée, ça le fait... Sinon, c'est mort. Déjà, tu te sens complètement ridicule parce que tu es la seule à porter des chaussures à talon haut, mais surtout, tu ES ridicule. Lisbonne étant la ville aux 7 collines, tu t'imagines bien que les rues ne sont pas vraiment - pas du tout même - plates, et puis elles sont faites de ces petits pavés irréguliers très glissants, qu'on voit partout au Portugal. Donc quand bien même tu es une pro de la démarche en talons, tu as juste une démarche pitoyable dans les rues de Lisbonne alors que toi, tu voulais juste être élégante ! C'est du vécu. Bon, bah du coup, mes chaussures du Brésil, qui passaient parfaitement bien là-bas, elles ne sont pas trop bienvenues ici... Voilà pour la petite anecdote...!

En clair, si tu viens passer des vacances au Portugal, voici mes quelques recommandations en terme de choix de chaussures :

- attention aux chaussures aux semelles lisses : les petits pavés noirs et blancs des trottoirs sont très glissants (surtout les blancs!!), particulièrement quand il fait soleil ou quand il pleut, alias tout le temps !

- quand tu visites le Portugal, tu constates vite qu'il est assez infernal de circuler en voiture dans certains endroits. Donc tu abandonnes la voiture, et tu marches. Beaucoup. Tu fais rapidement 10 kilomètres. En clair, mets des chaussures dans lesquelles tu te sens bien pour marcher longtemps.

- pour toi, la femme : les talons, tu oublies direct, sauf éventuellement sous forme de talon compensé, mais ça reste pas très confortable dans les rues très pentues de Lisbonne par exemple !

Conclusion : inutile de passer 2 heures devant ta valise à ne pas savoir quelles chaussures y mettre : une paire de baskets et une paire de tongs, et le tour est joué ! Allez, pour les filles, une paire de sandales plates en plus, ça ne prend pas de place dans le bagage ;-) (tu l'auras compris, je suis allée à l'essentiel en caricaturant... mais je ne suis pas très très loin de la vérité!)

C'est joli ces p'tits pavés, hein ? Ouais, bah marcher dessus, c'est une autre histoire !

C'est joli ces p'tits pavés, hein ? Ouais, bah marcher dessus, c'est une autre histoire !

Commenter cet article