Les trottoirs au Portugal

Publié le par Jenny

En parcourant les routes portugaises, tu vas te rendre compte de quelque chose d'assez... surprenant, ou plutôt inhabituel pour nous : la faible présence de trottoirs. Ouais, ce truc qui te semble à toi complètement banal ne l'est pas autant ici... et de ce fait, ça mérite bien un petit article !

Bon, bien sûr, les trottoirs existent au Portugal, hein ! C'est juste qu'ils sont loin d'être systématiques, surtout dès qu'on sort du centre des grandes villes. Par quoi sont-ils remplacés dans ces cas-là ? Ben... par rien bien souvent. Si tu roules sur les nationales, tu traverseras forcément des petits villages sur ton chemin, et tu verras que tu devras souvent partager la route avec les piétons. 

Et ça peut parfois être dangereux ! Prenons un exemple. J'habite une ville d'une vingtaine de milliers d'habitants. Mon logement se trouve à 200 mètres d'un grand centre commercial où je fais mes courses. C'est tout près, hein ? Je pourrais y aller à pieds... Et bah nan ! Je préfère prendre la voiture au maximum car sinon, je dois marcher sur une route où les gens roulent assez vite et sont plus concentrés à faire des selfies en conduisant qu'à regarder où ils vont... ou je peux aussi choisir le fossé, requérant quelques acrobaties pour pouvoir passer parfois... Ce n'est qu'un exemple, mais c'est le cas dans énormément d'endroits au Portugal, particulièrement dans les villages (où les automobilistes roulent souvent trop vite), mais également dans certains quartiers des grandes villes.

Voici quelques illustrations venant des 4 coins du Portugal.

Les trottoirs au Portugal
Les trottoirs au Portugal
Les trottoirs au Portugal
Les trottoirs au Portugal

Je sais bien que de marcher sur un trottoir ne protège pas forcément du danger ; on a déjà vu des gens fauchés par un véhicule alors qu'ils étaient sur le trottoir. Mais je dirais que de ne pas en avoir du tout nécessite de redoubler de prudence, surtout à cette époque où conduire et manipuler son smartphone semble indispensable pour certains conducteurs (oui, je sais, il revient souvent le smartphone, mais j'ai plusieurs fois failli me faire percuter par des automobilistes qui avaient justement les yeux rivés sur leur smartphone pendant qu'ils conduisaient...).

Bref, que tu sois piéton ou automobiliste, qu'il y ait des trottoirs ou non, de toute façon, la prudence est de mise !

Publié dans Trottoirs, Infos pratiques

Commenter cet article