220- Faire un VIE au Portugal

Publié le par Jenzinha

Quand nous sommes partis vivre au Portugal en juillet 2013, c'était dans le cadre d'un contrat VIE. Je t'explique de quoi il s'agit et comment on a vécu la chose. 

Le VIE : kesako ?

Le VIE, ça veut dire Volontariat International en Entreprise. C'est un contrat qui permet à de jeunes européens diplômés de partir travailler pour le compte d'entreprises françaises aux 4 coins du monde pour une durée de 6 mois à 2 ans. Ça permet d'accéder à des postes pour lesquels une expérience assez lourde est souvent demandée en France, tout en ayant l'opportunité de découvrir un pays et sa culture. Une expérience unique, que je ne suis pas prête d'oublier pour ma part !

Quand tu es en VIE, tu ne fais pas partie de l'effectif de l'entreprise dans laquelle tu travailles ; tu ne reçois pas de salaire, tu reçois une indemnité versée en euros par Ubifrance (l'entreprise qui gère les VIE), dont le montant est fixé par pays en fonction des risques sanitaires, géopolitiques, climatiques, et le coût de la vie entre en compte, mais vraiment très peu. Ce qui fait que 2 personnes en contrat VIE dans un même pays reçoivent exactement la même chose par mois, soit 1688,39 euros pour le Portugal selon le barème mis à jour (voir ici toutes les indemnités par pays).

Avantages/Inconvénients

==> avantages

  • accès à des postes intéressants rapidement après les études : ce qui fait du VIE un véritable tremplin professionnel dans la majorité des cas.
  • indemnité amplement suffisante pour une majorité de pays : bon, ça dépend du pays et de ton mode de vie (et parfois de l'entreprise pour laquelle tu vas bosser aussi !). Je dirais même, dans le cas précis du Portugal, que c'est une bonne opportunité de venir travailler au Portugal avec l'assurance d'avoir un "salaire" plus que correct.
  • découverte d'un pays/plusieurs pays : en cumulant congés + jours fériés, tu as droit à quasiment 7 semaines de vacances par an. Hum hum. Autant dire que du temps libre pour visiter le pays, tu vas en avoir un tas ! Pour ma part, je n'avais même pas réussi à tout utiliser... Les congés non pris ne sont pas payés, donc autant les prendre tous !
  • ouverture d'esprit certaine : partir pour une telle expérience, c'est déjà faire preuve d'un minimum d'ouverture d'esprit. Mais t'intégrer dans une entreprise étrangère, baigné dans une autre culture, avec parfois une autre langue, etc, ça t'ouvre encore davantage l'esprit !  
  • bonne prise en charge : santé, encadrement et soutien des ambassades de France à l'étranger, etc... J'ai trouvé qu'on était assez bien encadré, ce qui peut rassurer pour une première expérience à l'étranger. 

==> inconvénients

  • pas de cotisation au chômage pendant ce temps
  • statut pas toujours clair : il arrive parfois que certaines personnes de l'entreprise où tu vas bosser ne sache pas très bien ce qu'est un VIE et qu'il vient faire dans cette entreprise ; s'il ne s'agit que d'un employé lambda, pas de problèmes, il suffit de lui expliquer, et c'est l'occasion de pratiquer tes langues et de faire connaissance. Par contre, si ton "chef" fait partie de ces gens, ça se complique... et il se peut que tu sois pris pour le stagiaire de service. C'est très rare, mais ça peut arriver... 

Bon, clairement, plus d'avantages que d'inconvénients ! Et ça tombe bien, pour l'entreprise aussi ! 

Notre expérience perso

Que ce soit mon mari ou moi, nous avons tous deux eu la chance de vivre une expérience VIE. Moi au Brésil, où il m'avait suivie. Lui au Portugal, où je l'ai suivi à mon tour. Dans les deux cas, et si nous devions résumer ces expériences en un seul mot, ça serait INOUBLIABLE. 

Souvenir de mon VIE au Brésil, lors d'une de nos trèèèèèèès nombreuses escapades

Souvenir de mon VIE au Brésil, lors d'une de nos trèèèèèèès nombreuses escapades

Je ne vais parler que de la partie expérience au Portugal, étant donné que ce blog est dédié au Portugal.

Faire un VIE au Portugal, ça permet de connaître le pays bien plus profondément qu'au cours d'un simple voyage longue durée, ou d'un petit job au camping du coin. C'est une véritable expérience professionnelle, permettant d'aborder une culture sous divers angles. En cela, c'est déjà très enrichissant.

Puis, compte tenu du nombre de jours de congés possibles ET de la taille modérée du pays, ça permet d'en visiter pas mal, des choses ! D'où l'existence de ce blog, d'ailleurs...! Nous avions une voiture, ce qui nous permettait de nous déplacer assez facilement aux 4 coins du pays, du nord au sud, d'est en ouest, et même jusqu'aux archipels qui valent vraiment le détour.

Quelques brefs souvenirs de nos nombreuses escapades...
Quelques brefs souvenirs de nos nombreuses escapades...
Quelques brefs souvenirs de nos nombreuses escapades...
Quelques brefs souvenirs de nos nombreuses escapades...
Quelques brefs souvenirs de nos nombreuses escapades...

Quelques brefs souvenirs de nos nombreuses escapades...

La proximité de la France a permis à de nombreux amis et famille de venir nous rendre visite et découvrir avec nous les beaux trésors de ce pays. C'était à chaque fois un réel plaisir de leur faire découvrir notre quotidien sous le soleil (ou la pluie!) ; pour moi qui adore jouer aux guides touristiques d'un jour, c'était un régal... ! On a eu en moyenne une visite par mois, chose qui n'aurait certainement pas pu être possible si nous étions partis en VIE en Thaïlande par exemple, ou qui n'a d'ailleurs pas été possible lorsque nous étions au Brésil !

Plusieurs fois, on nous a demandé si l'indemnité VIE était suffisante. Réponse : ça dépend bien de chacun et de la façon de vivre ! Mais, pour info, sache que les logements sont bien plus abordables dès lors que tu t'éloignes des centres des grandes villes, et idem pour le coût de la vie en général. Tu peux également relire mes articles sur le coût de la vie au Portugal, ou encore celui sur un plein de courses, histoire de te donner des indications.

Pour finir...

Pour plus d'infos sur le VIE, rends-toi sur cette page.

Pour ma part, j'avais fait connaissance avec le pays bien avant cela ; en 2007, déjà, j'ai eu la chance de venir au cours d'un stage Erasmus dans le cadre de mes études. Puis je suis revenue plusieurs fois en vacances en divers endroits. À chaque fois, je découvrais ou redécouvrais un aspect du pays. Venir y vivre aura été une autre façon d'aborder le pays, une autre façon de le découvrir, de l'apprécier. Même si tout n'a pas été rose tout le temps (nan, ça n'existe pas les endroits où tout est parfait), nous avons aimé cet épisode de notre vie, et sommes ravis de voir tous les enseignements positifs que nous en tirons.

Mon seul regret ? Que la situation économique ait été telle que nous n'avons pas pu rester vivre dans ce superbe pays au-delà de l'expérience VIE de mon cher et tendre.

Saudade...

220- Faire un VIE au Portugal

Commenter cet article

Jenny 16/11/2015 15:08

Bonjour,

C'est super je trouve ! J'aimerai beaucoup faire un VIE après mes études. Et j'ai pensé au Portugal, à Porto ou Lisbonne. Comment tu as fais pour en trouver un là-bas ?

Merci d'avance pour ta réponse ! :)

Jenzinha 17/11/2015 06:00

Il suffit de chercher sur le site Civiweb. Ils sont tous répertoriés :-) OU, si tu connais les avantages des VIE pour une entreprise française, mais que cette entreprise ne propose pas encore de VIE sur le site Civiweb, tu peux tout à fait proposer ce contrat à une entreprise française qui te branche bien et qui a une filiale au Portugal. Tu leur vends, quoi...

Poulette 30/04/2015 22:15

Boa noite Jenzinha !
Tudo bem ?

Merci pour ton article, ça faisait un moment que je me demandais par quels moyens vous aviez réussi à sillonner le monde :-)
J'avais compris que tu étais pharmacienne... Mais pas que tu avais fait un VIE.

En fait j'aurais aimé avoir qqles précisions, mais si c'est trop indiscret, dis le moi...
Quand vous étiez au Portugal, le "salaire" de ton ami était votre seule source de revenus ? Et si vous étiez en location, quel était son montant ?
Histoire de voir si nos projections budgétaires sont viables... :-}

Até breve e obrigada

Jenzinha 30/04/2015 23:46

Coucou, pas de soucis pour tes questions ;-)
Contacte moi plutôt en privé afin que je te donne les réponses en question : myglobestory@outlook.com ; à tout de suite !