Alentejo : de Lisbonne à Azenha do Mar (jour 1)

Publié le par Jenny

Salut lecteur,

Exceptionnellement, je rapproche un peu mes articles, car j'ai du retard par rapport à ce que je vis réellement ! Je te préviens tout de suite, cet article n'est pas un article hyper court, mais ya plein d'images et de vidéos, donc ça compense :-)

L'avantage d'un pays aux dimensions modestes, surtout en habitant dans la zone de Lisbonne, c'est qu'on peut aller partout en quelques heures seulement ! Plutôt facile pour bouger le week-end ! C'est ce qu'on fait de temps en temps, histoire de découvrir tout le pays en long, en large et en travers et de te le faire partager ! Hey, je suis sympa hein, je pars en week-end juste pour te raconter des trucs ;-)

L'Alentejo, c'est quoi ? Outre le fait que j'aie déjà mentionné ce nom dans de précédents articles (culinaires surtout), il s'agit du nom d'une grosse région entre la région de Lisbonne et l'Algarve (à l'extrême sud). Pour info, le Portugal continental (donc sans Madère et sans les Açores) est constitué de 5 grosses régions : l'Algarve, l'Alentejo, Lisbonne, la région Centre et la région Nord (tu l'auras compris, du sud au nord!).

Allez hop, en voiture un samedi matin, avec tout le matériel de camping, le chien, les bières et c'est parti :-) Premier point remarquable : le passage du grand pont Vasco de Gama. Je t'avais parlé du premier pont du Tage, le Pont 25 de Abril ; le pont Vasco de Gama en est le 2ème, et le plus long d'Europe, avec plus de 17 km de longueur (dont plus de 12 au dessus de l'eau). J'y reviendrai dans un article dédié aux grands ponts du Tage.

Sur ces photos, on devine qu'on ne devine pas le bout du pont lorsqu'on en est au milieu ! (quelle belle phrase!)
Sur ces photos, on devine qu'on ne devine pas le bout du pont lorsqu'on en est au milieu ! (quelle belle phrase!)

Sur ces photos, on devine qu'on ne devine pas le bout du pont lorsqu'on en est au milieu ! (quelle belle phrase!)

Une fois cette épreuve du pont passée, (oui, c'était une épreuve pour moi!) direction Setúbal pour prendre le bac et faire la traversée de l'estuaire du Sado, un autre grand fleuve du Portugal. J'ai pas eu le temps de capter le détail du tarif, mais pour une voiture + 2 personnes, on en a eu pour 17 euros. Pas donné, sachant que la traversée ne dure pas hyper longtemps. Alors là, c'était l'épreuve pour Toupie cette fois, qui a une peur bleue de l'eau, et qui ne comprenait pas trop ce qui se passait. Quand c'est comme ça, et bien il faut qu'elle ait une meilleure vision de ce qui arrive (photo ci-contre!!)

Setúbal vue du bac, et Toupie en stress dans la voiture
Setúbal vue du bac, et Toupie en stress dans la voiture

Setúbal vue du bac, et Toupie en stress dans la voiture

Arrivée à Tróia, sur la Costa de Galé. Ensuite, petit tour jusqu'au bout de la presqu'île, où se trouve un énorme resort. Je crois que tu peux même faire du golf ! Si tu es curieux, tu peux aller visiter des ruines romaines. La visite n'est de nouveau pas donnée, à raison de 5 euros par personne. Mais vas-y au moins pour accéder à une splendide vue sur le fleuve, bordé par de belles plages de sable blanc et... grouillant de dauphins en son milieu ! Si, si, je te jure ! Vidéo à l'appui :-) Juste en face du parc des ruines romaines, il y a une lagune, également bordée d'un sable clair et très fin. Il fait tellement chaud que tu ferais bien trempette. Mais tu te ravises rapidement quand tu vois que la lagune grouille d'énorme méduses, qui se montrent bien juste au bord en plus ! Pour une fois que j'étais motivée à me baigner, moi...

Alentejo : de Lisbonne à Azenha do Mar (jour 1)
Alentejo : de Lisbonne à Azenha do Mar (jour 1)
Alentejo : de Lisbonne à Azenha do Mar (jour 1)
Alentejo : de Lisbonne à Azenha do Mar (jour 1)
Alentejo : de Lisbonne à Azenha do Mar (jour 1)
Alentejo : de Lisbonne à Azenha do Mar (jour 1)
Alentejo : de Lisbonne à Azenha do Mar (jour 1)
Alentejo : de Lisbonne à Azenha do Mar (jour 1)
Alentejo : de Lisbonne à Azenha do Mar (jour 1)

Allez, on continue la route jusque Comporta, une petite ville entourée d'énormes rizières à perte de vue, et où se trouve d'ailleurs le musée du riz (je pensais qu'il n'y avait qu'en Asie que ça pouvait exister un musée de ce genre héhé). Perso, j'ai été très charmée par ce petit village, qui m'a fait penser à un mélange de souvenirs du Brésil et Australie. Tout le monde y semble zen. Les 2 rues principales sont bordées de petits bars et restaurants de bouffe typique (où on a goûté Choco frito et Migas), très accueillants. La végétation, alors qu'elle est extrêmement sèche aux environs, semble bénéficier d'un climat tropical juste ici. Les petits papis se rejoignent sur le banc du village, pour discuter en regardant les énormes nids de cigognes qui dominent les vieilles cheminées.

La "zénitude" de Comporta en quelques photos !
La "zénitude" de Comporta en quelques photos !
La "zénitude" de Comporta en quelques photos !
La "zénitude" de Comporta en quelques photos !
La "zénitude" de Comporta en quelques photos !
La "zénitude" de Comporta en quelques photos !
La "zénitude" de Comporta en quelques photos !

La "zénitude" de Comporta en quelques photos !

Après un bon repas à Comporta, direction le camping, Ilha do pessegueiro. Il s'appelle comme ça parce que la plage juste à côté se trouve en face de cette fameuse Ilha do Pessegueiro. Pour accéder à cette plage, il faut garer la voiture sur le bord de la route, et marcher une bonne dizaine de minutes sur un étroit chemin où tu te fais attaquer par diverses bestioles. Nan, pardon, où JE me fais attaquer, parce que bien sûr, il n'y a qu'à moi que ça arrive ça, pour le plus grand bonheur de ceux qui m'entourent... J'ai échappé aux serpents, mais les hautes herbes bordant le chemin devaient en regorger ! Après avoir joué à Indiana Jones, tu arrives à de magnifiques petites criques entourées de roches sombres et dorées, où certains ramènent tout leur appartement pour camper là le temps d'une nuit : matelas, radio, glacières pleines de boissons et de bouffe, jeux... Chouette endroit. Même Toupie semblait s'y plaire !

Alentejo : de Lisbonne à Azenha do Mar (jour 1)
Alentejo : de Lisbonne à Azenha do Mar (jour 1)
Alentejo : de Lisbonne à Azenha do Mar (jour 1)

Le soir, petit dîner à Porto Covo, le village le plus proche. L'animation qui y règne est surprenante pour un aussi petit village! Des artisans exposent leurs fabrications sur une petite place centrale, autour de laquelle se trouvent de charmants restaurants de spécialités de fruits de mer, et de laquelle part une rue piétonne jusqu'à la mer, pleine de commerces et de restaurants plus abordables. Et bien que le village semble un peu perdu, on y croise des gens de toutes origines ! A croire qu'il n'est pas si perdu que ça pour tout le monde :-)

Suite au prochain article...

Commenter cet article