8- Le Portugal et la morue

Publié le par Jenny

C'est bien connu, le Portugal, c'est le pays de la morue, aussi connue sous le nom de cabillaud.

C'est débile, pourquoi 2 noms différents pour un même truc ? Bon, déjà, commençons par morue. Dans le langage courant, c'est un nom qui est finalement utilisé pour désigner non pas une mais plusieurs espèces de poissons, de familles même. Tous ces poissons ont donc des points communs : ils ne sont pas les top-models du monde des poissons, et surtout, ils vivent en eau froide et ont la particularité de ne pas avoir de fines arrêtes au niveau dorsal, uniquement l'arrête dorsale et des sortes de côtes. Ainsi, leur chair est facilement détachable et utilisable en gastronomie. La distinction entre morue et cabillaud se fait surtout dans le vocabulaire de la pêche et de la gastronomie :

- en pêche, le cabillaud concerne plutôt les poissons âgés, et la morue est utilisée pour les plus jeunes.

- en gastronomie, le cabillaud (ou parfois "morue fraîche") est le nom utilisé pour désigner le poisson surgelé ou frais, et la morue, c'est la forme séchée et très salée qui pue la mort...

Ici au Portugal, il y a des stands entiers dédiés à la morue dans les grandes surfaces (cf photo jointe). Pas vraiment cool pour l'odeur quand tu fais tes courses ! Personnellement, j'en arrive parfois à zapper certains rayons juste parce que je n'arrive pas encore à supporter cette odeur très forte, mais les gens ont l'air de très bien vivre avec :-)

 

8- Le Portugal et la morue

Certes, la morue ("bacalhau" en portugais) pue vraiment, mais gustativement parlant, c'est pas mal. Tout dépend la façon dont c'est cuisiné. Ici, les Portugais disent qu'il y a autant de façon de cuisiner la morue qu'il y a de jours dans l'année.

Mais tu ne m'en voudras pas, lecteur, je ne testerai pas ces 365 recettes d'affilée pour toi, varier mon alimentation est trop important :-)

Commenter cet article