Le séisme de 1755

Publié le par Jenny

Pourquoi donc parler de quelque chose qui s'est passé il y a presque 260 ans ? Tout simplement parce que cette catastrophe géologique n'a pas eu que des conséquences en terme de destructions, mais semble avoir entraîné de nombreuses modifications politiques et économiques dans le monde entier, encore sensibles aujourd'hui. L'histoire de la ville de Lisbonne et de ses divers monuments fait encore mention de ce fameux tremblement de terre, tellement celui-ci aura été marquant.

Le séisme a eu lieu dans la matinée du 1er novembre 1755. Bien qu'il ait été ressenti jusqu'en Finlande, ce sont surtout le Portugal, l'Espagne et le Maroc qui ont été violemment touchés (magnitude évaluée à 8.5-9 sur l'échelle de Richter). L'épicentre exact n'est pas défini, mais se trouverait dans l'Atlantique, à 200 km au sud-ouest du Cap Saint Vincent. 3 secousses auraient été ressenties en 10 minutes, causant de nombreuses larges fissures dans la zone ainsi que d'autres dégâts.

Le séisme a ensuite été suivi d'un énorme tsunami, dont les vagues de 5 à 15m ont surpris (et tué...) les nombreux habitants qui, pour se protéger des chutes de bâtisses sur eux, étaient venus se réfugier sur les larges espaces ouverts des quais du Tage. Lisbonne n'a pas été la seule concernée : l'Andalousie et la Galice, prospères grâce à leurs ports permettant les échanges commerciaux entre l'Europe et le reste du monde, ont également été détruites, bouleversant à tout jamais le commerce maritime. Ces vagues dévastatrices détruisirent les villes côtières du Maroc, mais atteignirent également les côtes plus au nord, jusqu'en Angleterre.

Comme si la ville de Lisbonne n'avait déjà pas été suffisamment ravagée par le séisme puis le tsunami, les endroits suffisamment hauts pour être épargnés par ce dernier ont été détruits par des incendies (causés par des chutes de cheminées) qui ont fait rage pendant plusieurs jours.

Lisbonne, qui comptait alors 275000 habitants, en aurait perdu 60000 au cours de cette catastrophe, et aurait vu 85% de ses bâtiments détruits.

Voici un reportage d'une cinquantaine de minutes qui explique ce qu'il s'est passé, les causes, et les conséquences (et qui indique que ça se reproduira!!!)

Egalement, voici un site sur lequel on peut voir toute l'activité sismique du Portugal et de l'Espagne, îles comprises. (En rouge, les séismes ressentis) Tu peux jouer avec le zoom pour voir d'autres régions du monde. On se rend mieux compte que des séismes, il y en a très régulièrement...

De même, sur le site du lycée français de Lisbonne, on a accès à un sismographe :

Bon, en clair, le Portugal est une zone à risque de séismes. Pour ma part, je n'ai encore jamais vécu de secousses sismiques de ma vie, mais ce n'est pas vraiment le genre d'expériences que j'aimerais vivre ! Au passage, petite pensée à tous ceux qui ont perdu la vie dans un séisme ou un tsunami, ainsi qu'à leurs proches. Nous ne sommes pas grand chose face aux colères de notre nature...

Commenter cet article